Ma p'tite collection Blue Note

30 mars 2022

George Lewis and his New Orleans Stompers-Echoes of New Orleans.

243212080_577155110147225_5458883011051294354_n

George Lewis

Ref: BLP7010

Pressage: Pressage US mono "Lexington" 1952, 25cm.

Budget: 10€ sur le Bon Coin.

A propos: Bon j'avoue avoir pris plus de temps à écouter mes disques Blue Note qu'à en discuter ici récemment mais bon je m'y remets vu que j'ai ajouté pas mal de galettes à ma collection ces derniers temps!

Voici donc le second 25cm trouvé en même temps que celui de Art Hodes présenté précédement. Il s'agit d'un disque de George Lewis and his New Oreans Stompers qui arbore le numéro de série BLP7010.

Nous somme donc toujours en présence d'un disque de cette série de 25cm consacrés au Jazz "traditionnel" par le label New-Yorkais par opposition à la série 5000 conscrée au Jazz "moderne".

Le disque a un tampon rouge "Occasion" sur le label. Probablement apposé par un magasin de disques de l'époque...mystère...

En tout cas, clairement pas un Blue Note courant, voilà pourquoi je n'ai pas hésité à l'acheter vu son prix doux de 10€.

Musique: Avec George Lewis, on part directement aux sources du Jazz puisque ce clarinetiste est né à la Nouvelle Orléans au début du XXe siècle.

C'est naturellement qu'il s'est imprégné et à appris à jouer du Jazz, la musique de la Nouvelle Orléans d'alors. Sans surprise son style est celui des débuts de ce style musical appelé à devenir mondial.

Le groupe est alors un petit combo incluant contebasse, batterie, banjo, trombone, trompette et enfin clarinette. Contrairement au Bop à venir, l'improvisation est alors collective et les différentes lignes mélodiques improvisées s'entrecroisent au service d'un tout mélodique.

L'interêt de découvrir les disques Blue Note c'est aussi de comprendre l'évolution du Jazz à travers le temps! Ainsi j'ai pu apprécier sur ce disque de George Lewis, une version de "Just a Closer Walk with Thee", un standard que j'avais découvert sur un disque de Jimmy Smith...

 

Posté par popscene13 à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 janvier 2022

Art Hodes Back-Room Boys-Out of the Back Room.

242706920_975816719928518_7832149974933476515_n

Art Hodes

 Ref: BLP7021

Pressage: Pressage US mono "Lexington" 1952 25cm.

Budget: 10€ sur le Bon Coin.

A propos: Voilà un disque Blue Note qui va nous changer! En effet il s'agit d'un 25cm (ou 10 pouces pour les anglo-saxons) du label.

Il faut savoir qu'ayant commencé son activité en 1939, Blue Note a d'abord pressé des 78 tours puis, avec l'apparition du vinyle moderne, le label a commencé à sortir des LP dans le format 25cm.

Il existe deux series de 25cm: la serie 5000 consacrée au Jazz "moderne" et la serie 7000 dédiée elle au Jazz plus traditionnel.

Ces disques ne courrent évidemment pas les rues et sont aussi difficiles à trouver que les LP classiques du label!

Voici un lien qui vous permettra d'admirer une partie des pochettes des séries 5000 et 7000: 

Blue Note 10" LPs - jazz album covers

Records we have bought and sold over the years - the rare and the beautiful! On Internet since 1999 The Birka Jazz Archive Please note! Birka Jazz record store is closed but Birka Jazz Archive is still available.

http://birkajazz.se

Voilà pourquoi j'étais particulièrement content quand je suis tombé sur cette annonce qui proposait à la vente deux 25cm, chacun étant vendu 10€ ce qui était très raisonnable pour des disques qu'on ne croise que rarement en France.

La pochette et le disque sont en bon état et arborent fièrement l'adresse d'alors du label sur Lexington Avenue. 

Musique: Art Hodes était un pianiste de Jazz originaire de Chicago et qui se fit connaitre dans les années 40 avant de faire une longue carrière dans sa ville natale.

Les enregistrements datent de 1944/1945 mais le disque n'est sorti qu'en 1952.

Il est accompagné par Max Kaminsky à la trompette, Albert Nicholas au saxophone, Omer Simeon à la clarinette, Sandy Williams au trombone et Baby Dodd à la batterie.

L'album baigne dans les racines blues de Art Hodes et de son groupe et offre 8 titres plein de notes bleues.

Evidemment l'amateur de Jazz modal n'y trouvera peut-être pas son compte mais si vous êtes curieux de découvrir la série 7000 (29 titres disponibles tout de même) et les disques et artistes qui ont forgé la légende de Blue Note, n'hésitez pas à jeter une oreille sur ce LP et mettez vous en quête des 25cm du label.

Posté par popscene13 à 06:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2021

Miles Davis-Volume 2

236438600_227779875935551_75311851063506109_n

MilesDavis

 Ref: BLP1502/BST81502

Pressage: Pressage français Capitol Manhattan de 1985.

Budget: 8€ chez un disquaire Nicois.

A propos: Quand je vous dis que j'ai pris du retard sur les disques Blue Note que j'ai pu trouver...voici un disque acheté cet été!!!

Alors en vacances à Nice, nous étions parti nous promener en ville avec ma femme quand nous sommes tombés nez à nez avec un petit disquaire (dont j'ai évidemment oublié le nom depuis...).

Bon on est en vacances donc on a le temps de faire du lèche-vitrine. Et voilà qu'en cherchant dans la section Jazz, je tombe sur cet album de Miles Davis sur Blue Note!

J'inspecte un peu le disque pour m'apercevoir qu'il s'agit d'un pressage datant des années 80 vendu 10€...ok à ce prix là, je n'hésite pas et je dégaine ma carte bleue...qui ne sert à rien vu que le disquaire n'accepte que les payements en liquide...finalement après un passage au distributeur, je reviens à la boutique et le taulier me dit: "pour la peine je te le fais à 8€"...voilà qui est commercial!

Après quelques recherches, j'ai pu identifier ce disque comme un pressage français publié par Capitol Manhattan en 1985...ce qui est bizarre puisqu'à la même époque les albums Blue Note étaient réédités en France par Pathé Marconi sous l'égide du groupe EMI, alors propriétaire du fond de catalogue Blue Note. Je ne vois pas pourquoi certains albums ont été réédités en France sous le label Capitol (aussi part du groupe EMI) alors que Pathé Marconi se chargeait déjà de le faire...un mystère de plus au royaume de blue Note?

Ce qui est sûr c'est qu'on a un disque extrêmement fin et qui aborde le sigle DMM (Digital Metal Mastering) que l'on retrouve sur les Blue Note français de Pathé.

Le son sans être exceptionnel est largement acceptable et permet de découvrir avec plaisir ces très bons titres de Miles Davis.

Musique: Voici donc les premiers disques de la série 1500 de chez Blue Note (les deux volumes portent les numéro 1501 et 1502). Les premiers albums sortis sous le nouveau format du LP en 12 pouces sont essentiellement des rééditions d'albums déjà sortis en 25cm par Blue Note.

Ainsi ces LP de Miles Davis ne font que compiler trois 25cm déjà parus chez Blue note entre 1952 et 1954 (d'ailleurs pas courant non plus!). 

Le concept permet donc d'écouter Miles dans différentes configurations musicales et de voir son évolution au gré des titres.

On croise du beau linge sur ces galettes: Art Blakey, Jay Jay Johnson, Percy Heath, Kenny Clarke...bref un vrai who's who du Hard Bop!

Mention spéciale pour moi à Jackie Mclean que l'on retrouve sur certains titres et dont les solos ont le don de m'électriser.

Bref un excellent disque qui permet de découvrir les sessions enregistrées par Miles Davis pour Blue Note sans devoir chercher les 25cm! J'espère pouvoir ajouter le volume 1 à ma collection rapidement!

Posté par popscene13 à 05:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2021

Kenny Burrell-Kenny Burrell.

219274558_123823806516706_7679928770683924627_n

KennyBurrell

 Ref: BLP1543/BST81543

Pressage: Pressage US de 1973 (United Artists Blue Label Black Note).

Budget: 20€ sur le Bon Coin.

A propos: Oulala j'ai pris pas mal de retard dans la présentation des disques Blue Note que j'ai pu ajouter à ma petite collection!

Il est aujourd'hui temps de vous présenter ma copie du second album de Kenny Burrell pour Blue Note.

Le disque original est sorti en 1956 et fait parti de la série 1500 du label. Son originalité vient aussi de sa couverture qui a été créé par...Andy Warhol lui-même!!!

En effet avant de devenir le pape du Pop Art, Andy Warhol travaillait à la commande et s'est vu demander d'illustrer des couvertures pour le label de Jazz New-Yorkais.

Ses couvertures sont tout de suite identifiables au style et ont tendance à ajouter de la valeur aux quelques disques qui ont eu ce privilège.

Ainsi un original mono de cet album de Kenny Burrell ne vous coutera QUE quelques centaines d'euros!

Si comme moi votre budget disques n'inclut pas un emprunt à la banque, vous pouvez vous rabattre sur des solutions moins onéreuses.

J'ai eu la chance de trouver une réédition de 1973 avec le label bleu à la note noire sur le Bon Coin. Le disque était vendu 20€ ce qui est nettement plus raisonnable comme prix.

Je pense que même cette édition ne doit pas être si facile que ça à trouver...mais bon avec Blue Note il faut fouiller!

Ma copie est en très bon état et même si le disque n'offre pas le mastering de Rudy Van Gelder, le son est très correct (comme souvent sur ces pressages 70's).

Musique: Cet album est donc le second disque Blue Note de Kenny Burrell et s'avère être plus qu'une session mais plutôt un assemblage de titres issus de sessions différentes voire de captations de concert.

On retrouve donc un kyrielle de musiciens parfois pour un titre, parfois pour plusieurs...mais beaucoup de noms connus de l'écurie BN: Kenny Dorham, Paul Chambers, Bobby Timmons...bref du beau linge!

L'album est vraiment très plaisant et les titres offrent aussi bien des compositions de Kenny Burrell(Cheeta, Phinupi) que des standards.

On retrouve le style de guitare Bop propre à Mr Burrell et son habilité à triturer sa guitare à de quoi laisser pantois!

Vraiment un bel album qui devrait combler tout amateur du label (et si l'amateur n'est pas comblé il lui reste une jolie couverture signé Warhol à encadrer).

 

Posté par popscene13 à 05:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2021

Sonny Rollins-A Night at the Village Vanguard.

213217875_1485583435120205_8907680070817316596_n

RollinsVanguard

Ref: BLP1581/BSTF81581

Pressage: Pressage français United Artists Blue Label Black Note de 1978.

Budget: 7€ sur le Bon Coin.

A propos: On parle souvent de la loi des séries...cette théorie s'applique aussi aux disques Blue Note puisque, après le A Night in Tunisia des Jazz Messengers, j'ai trouvé ce Sonny Rollins qui est aussi un pressage français United Artists des années 70.

J'ai déniché encore une fois ce disque sur Le Bon Coin. Il était vendu au prix attractif de 7€. A ce prix là pourquoi se priver?

Comme pour le Night in Tunisia précédemment chroniqué, la galette est ici très fine, vous pouvez quasiment vous ventiler avec le disque!

La pochette est elle aussi loin du carton épais des pochettes US.

Tout cela n'empêche pas d'avoir une galette au son correct qui permet d'apprécier cette superbe session.

Musique: Voici donc un enregistrement de Sonny Rollins en concert au Village Vanguard dont le disque est sorti originellement en 1957.

On retrouve le colosse du saxophone en formule trio, accompagné ici de Elvin Jones et Wilbur Ware.

Autant dire qu'avec une configuration batterie, contrebasse et saxo, il faut être sacrément confiant dans son talent pour occuper l'espace musical mais Sonny Rollins et ses accompagnateurs relèvent le défi avec brio!

Il suffit d'écouter leur version du classique "A night in Tunisia" de Dizzy Gillespie pour se rendre compte du talent des 3 musiciens, ils assurent à mort!

Pour moi le morceau de bravoure de ce disque reste la somptueuse version de "Softly as in a morning sunrise"...tout est ici parfait de musicalité et de maitrîse instrumentale! Le disque vaut le coup rien que pour ce morceau!

Bref encore une fois un Lp gagnant chez Blue Note et un disque qui devrait satisfaire tout amateur du label et au delà, tout amateur de Jazz avec deux oreilles!

 

Posté par popscene13 à 05:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 septembre 2021

Art Blakey & the Jazz Messengers-A Night in Tunisia.

187631832_477027816940202_7231867874412879371_n

Night in Tunisia

 Ref: BLP4049/BSTF84049

Pressage: Pressage français United Artists Blue Label Black Note de 1978.

Budget: 10€ sur le Bon Coin.

A propos: Voilà encore un disque trouvé sur le Bon Coin et dont je suis particulièrement content d'avoir trouvé une copie!

Il s'agit cette fois d'un pressage Français des années 70. A l'époque, Blue Note est entre les mains de United Artists qui réédite le catalogue "classique" du label.

United Artists était un gros label qui avait possibilité de faire graver des disques par ses différentes filiales dont celles qui s'occupaient du marché européen...on a donc des disques Blue Note français comme allemands ou espagnols...

Ces pressages ont en commun l'utilisation du label bleu avec une grosse lettre B en noir ou en blanc qui était le design choisi à l'époque...beaucoup moins classe que le label bleu et blanc historique mais bon...

Pas de risques de confondre ce disque avec un pressage original donc, d'autant qu'il est bien précisé sur le label qu'il s'agit d'une réédition de 1978.

Malgré un disque hyper fin et souple (caractéristique des disques 70's), cet album bénéficie d'un bon son qui, sans prétendre au son d'un pressage Plastylite, permet d'apprécier le contenu musical et c'est bien là l'essentiel!

Musique: Les Jazz Messengers d'Art Blakey ont toujours été cette Hard Bop Academy du Jazz et les différentes incarnations du groupe n'ont cessé d'enregistrer d'excellents disques.

Ici le groupe est composé, outre Art Blakey, de Jymie Merritt à la basse, de Bobby Timmons au piano, de Wayne Shorter au saxophone et de Lee Morgan à la trompette.

Autant dire qu'avec un casting pareil la session promettait d'être épique! Et le résultat est effectivement à la hauteur des espérances.

Le Night in Tunisia de Dizzy Gillespie reçoit ici le traitement Jazz Messengers et permet une entrée en matière fracassante!

Mais le reste de l'album enchaîne les morceaux de bravoures, que ce soit le terrible So Tired de Bobby Timmons ou le languide Yama de Wayne Shorter.

L'album est vraiment une réussite et il n'y a pas de temps morts, un vrai régal!

 

Posté par popscene13 à 04:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 août 2021

Jimmy Smith-Back at the Chicken Shack.

169085376_528758184927042_8981113554919688245_n

Chickenshack

 Ref: BLP4117

Pressage: US Mono "New York USA", 1963.

Budget: 20€ sur le Bon Coin.

A propos: Je l'ai déjà dit sur ces pages mais je le répète ici: les disques Blue Note de Jimmy Smith sont parmis les plus faciles à trouver du catalogue du label pour la simple et bonne raison qu'il s'en est vendu un grand nombre et ils sont donc moins rares que d'autres disques Blue Note.

"Faciles à trouver" ne veut pas dire non plus que j'en trouve tout les jours et c'est pourquoi j'étais particulièrement content d'acquérir cette copie de Back at the Chicken Shack pour 20€ sur le Bon Coin.

J'étais d'autant plus satisfait qu'il s'agit d'un pressage US mono de 1963 (pressage New York, USA). Il s'agit du 2e pressage de 1963 sans Deep Groove sur le disque.

Comme d'habitude le son du disque est superbe, pressage Plastylite oblige.

Le disque et la pochette sont en très bon état compte tenu de leur âge et c'est un bonheur que de trouver ces vieux pressages mono US!

On remarque ici le petit timbre vert Biem collé sur le label et qui signale que le disque a été importé en France à l'époque.

A noter que Back at the Chicken Shack a été réédité il y a peu par Blue Note dans sa série Blue Note Classics.

Musique: Ce n'est pas pour rien que cet album est considéré comme l'un des meilleurs que Jimmy Smith a enregistré pour Blue Note (a égalité avec Midnight Special).

En effet Jimmy Smith s'est bien entouré pour cette session: le fidèle Donald Bailey à la batterie, Stanley Turrentine au saxophone et le talentueux Kenny Burrell à la guitare.

Avec un casting pareil peu de place pour l'erreur...et effectivement le disque met dans le mille avec un bon mélange de titres bluesy en diable où chaque intervenant peut montrer son talent.

Stanley Turrentine fait des merveilles dans ce style Blues et son jeu se prête particulièrement bien à l'ambiance du disque.

Vous l'aurez compris, ce disque est un must have pour toute collection Bue Note et son prix de vente est bien inversement proportionnel au plaisir que son écoute vous procurera! 

Posté par popscene13 à 04:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2021

Sidney Bechet-Jazz Classics Volume 1.

166342241_147506173849891_4070054500269052562_n

 Bechet

Ref: BLP1201

Pressage: Pressage US Mono "47 West 63rd", 1960.

Budget: 12€ chez O'cd.

A propos: Tiens pour une fois voici un disque qui ne vient pas du Bon Coin!

En effet j'ai trouvé ce disque de Sidney Bechet dans les bacs à disques du magasin O'cd de Lille où j'étais passé saluer un pote qui y bosse.

Par habitude je jetais un oeil sur les disques quand j'ai remarqué la pochette jaune...vérification rapide des labels: "47 West 63rd"...ok donc un vieux pressage Plastylite à 12€...je n'ai pas hésité et me voilà reparti avec cette vénérable galette sous le bras.

Après quelques recherches j'ai pu identifier le disque comme un pressage de 1960 (pas encore de inner sleeve imprimée, ear, RVG, deep groove).

Bon évidemment comme d'habitude avec ces vieux pressages Plastylite le son est énorme: super dynamisme et basses girondes sont au rendez vous!

Musique: Ce disque appartient à la série Blue Note 1200 qui regroupe quelques 33 tours compilant les enregistrements les plus anciens du labels sortis en 78 tours ou 10 pouces.

Sidney Bechet a été une des premières "stars" de Blue Note et sa version de Summertime a été pour beaucoup dans le succès du label à l'époque.

Il faut bien que j'avoue qu'avant d'acheter ce disque j'avais cet à priori sur Sidney Bechet: c'était un peu du Jazz à la papa...et bien j'avais bien tort!

Ces enregistrements pour Blue Note sont absolument géniaux et je réécoute ce disque avec le même plaisir à chaque fois.

Oubliez les Oignons et autres Petite Fleur...ici Sidney fait parler la poudre et surtout le Blues!!! Les racines blues de Sidney Bechet sont évidentes et les titres s'enchaînent avec bonheur!

Mention spéciale pour ce Summertime entré dans la légende du Jazz: ce titre est splendide et n'a absolument pas pris une ride! On peut facilement comprendre pourquoi il fut un tube à l'époque de sa sortie.

Bref un très bon disque qui m'a permis de tordre le coup aux à priori que je pouvait avoir vis à vis de Sidney Bechet...Il me reste juste à trouver une copie du Volume 2!

Posté par popscene13 à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2021

The 3 Sounds.

162422037_835091070439444_2486844022799595582_n

the3sounds

 Ref: BLP1600/BST81600

Pressage: US Stereo "Division of United Artist Records" blue and white label, 70's.

Budget: 10€ sur le Bon Coin.

A propos: Voilà un disque que j'étais bien content d'avoir trouvé sur le Bon Coin. D'abord parce qu'il était vendu au prix très correct de 10€. Ensuite parce qu'il m'a enfin permis de découvrir le groupe The 3 Sounds.

Il faut dire que sans réellement avoir écouté sa musique, j'avais un à priori négatif sur ce groupe. Je ne sais pas pourquoi mais je pensais qu'il jouait une sorte de soft jazz un peu mou...et bien que nenni!

En réalité ce trio de musiciens talentueux joue un jazz de haute volée qui mérite pleinement l'attention de tout amateur de Blue Note.

La copie que j'ai trouvé est une réédition datant de la première moitié des années 70, sortie à l'époque où le label Blue Note était passé sous le contrôle de United Artists.

Ces pressages United Artists des années 70 peuvent constituer de bonnes affaires pour le collectionneur impécunieux. Vendus une fraction du prix d'un original, ils bénéficient d'un bon son et permettent parfois de récupérer des disques introuvables  (ou vendus une fortune) en original.

Musique: Originaire du Michigan, les 3 Sounds était un trio jazz qui fonctionnait sur la formule batterie, basse, piano.

Il était composé de Gene Harris au piano, Andrew Simpkins à la contrebasse et Bill Dowdy à la batterie.

Cet album est leur premier enregistrement pour le label Blue Note et date de 1958.

Le disque alterne entre standards et compositions (signées Gene Harris)...on a même le droit à une reprise Jazz de O Sole Mio!

On sent que le groupe a une bonne base de blues et cette influence se ressent tout au long de l'album. Précisons aussi que dans une formule en trio, il y a interêt à être sûr de soi car on ne peut pas se cacher derrière les autres instruments mais Gene Harris est un excellent pianiste et son jeu et sa virtuosité sont à saluer.

Posté par popscene13 à 04:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2021

Art Blakey Quintet-A Night at Birdland (Volume 2).

154983994_2755729734742194_4011150467911303034_n

artblakey

Ref: BLP1522/BST81522

Pressage: US Liberty stereo, 1966.

Budget: 10€ sur le Bon Coin.

A propos: Encore une fois il s'agit ici d'un disque dégotté sur le Bon Coin. Il n'est pas resté en vente sur le site longtemps celui-ci!

Evidemment avec un prix de vente à 10€, j'ai bien vite été tenté et quelques jours après débarquait chez moi ce volume 2 d'un live au Birdland donné par Art Blakey et son Quintet.

Il ne s'agit malheureusement pas d'un original mais d'un pressage Liberty de 1966. Par contre (et c'est bien là l'essentiel) le disque est en très bon état avec une pochette qui a défié vaillamment les outrages du temps.

Sous ce terme barbare de "pressage Liberty", il faut juste comprendre que le disque a été pressé par Liberty Records, un gros label qui avait fait l'acquisition du catalogue Blue Note en 1966.

Le disque ne bénéficie malheureusement du mixage original de Rudy Van Gelder mais offre un son tout ce qu'il y a de correct.

Musique: Parus initiallement sur deux disques 25cm en 1954, ces enregistrements sont réapparrus en 33 tours lors du passage du label à ce nouveau format en 1956.

Le disque propose un enregistrement d'un concert donné au célèbre club de Jazz New-yorkais, le Birdland, par le Art Blakey Quintet.

Art Blakey est bien entouré sur ce disque: Lou Donaldson au saxo, Curly Russell à la basse, Horace Silver au piano et le trop vite parti Clifford Brown à la trompette.

En réalité on a ici une version embryonnaire des futurs Jazz Messengers...et surtout un groupe qui joue formidablement bien!

Le disque date de 1954 donc on nage ici en plein Bop! L'influence du duo Parker/Gillespie est encore bien présente, les tempos sont généralement hyper élevés et les phrases musicales sont bien ornementées.

On se laisse vite séduire par les titres de ce volume 2 et je me dis qu'il faudra que j'essaie de trouver le volume 1.

Gros coup de coeur pour la reprise du "Now's the time" de Charlie Parker qui m'impressionne par sa maitrise et ses solos époustouflants (Lou Donaldson en grosse forme dessus).

Posté par popscene13 à 04:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]